Formation CSE : le rôle et les missions du CSE

Dépenses de fonctionnement un peu trop débridées au CE
Formation CSE : réussir la transition du CE au CSE

Vous êtes représentant du personnel nouvellement élu au CSE et vous souhaitez, grâce à une formation sur le CSE pratique et complète de 2 jours, acquérir les connaissances pratiques nécessaires pour assumer votre mandat au sein de la nouvelle instance unique. Nous vous proposons la formation les missions du CSE sur 2 journées.
Tout d’abord, l’ordonnance n°2017-1386 du 22 septembre 2017 (ou Ordonnance Macron) fusionne les DP, le CE et le CHSCT en une seule instance : le Comité Social et Économique (CSE). D’ici fin 2019, tous les CE, sans exception, vont basculer du CE au CSE lors des prochaines élections dans chaque entreprise.
Il s’agit de profonds changements puisque les missions à assumer par les élus du CSE sont beaucoup plus importantes (on reprend en plus des missions économiques du CE celles propres à l’ancien CHSCT et les réclamations des DP).

1. Objectif de la formation les missions du CSE

  • Comprendre ses missions et les prendre en main
  • S’organiser en équipe, se répartir les rôles et adopter les bonnes pratiques
  • Se structurer pour être force de proposition dans l’intérêt des salariés

Si vous n’êtes pas encore passés en CSE, vous pouvez suivre la formation : « réussir la transition du CE au CSE » (cliquer ici)

2. Notre approche de la formation CSE

  • une personnalisation et une interactivité avec les participants : il s’agit de vous donner les clés pour réussir votre mandat CSE,
  • une traduction concrète des nouveaux textes légaux,
  • une animation effectuée par nos consultants expérimentés (plus de 10 ans de pratique aux côtés des élus).

3. Le programme de la formation les missions du CSE

L’exercice du mandat d’élu au Comité Social et Economique
  • Votre rôle : synthèse des domaines d’intervention du CSE
  • Les événements impactant votre mandat (maladie, mutation, etc…)
  • La protection attachée au statut d’élu et l’intervention de l’Inspection du travail
L’organisation interne du CSE : quel rôle pour chacun ? comment s’organiser ?
  • La composition tripartite du CSE : la présidence, les titulaires/suppléants et les représentants syndicaux
  • Quels rôles et quels responsabilités pour le Secrétaire du CSE, le Trésorier et leurs adjoints ?
  • L’établissement du règlement intérieur du CSE : les principales clauses à prévoir.
  • Les modalités de fonctionnement des commissions obligatoires (santé, sécurité et conditions de travail, formation , égalité femmes/hommes, économique et logement)
Les réunions plénières du CSE
  • La préparation des réunions entre élus et l’élaboration de l’ordre du jour de la réunion plénière avec l’employeur
  • Organiser les sujets d’ordre économique, les réclamations des salariés et les thèmes santé  sécurité et conditions de travail
  • Les participants, le rôle du président, la liberté d’expression et le déroulement de la séance
  • L’établissement du procès-verbal : les pièges à éviter et la question des informations confidentielles
  • La communication auprès des salariés (intranet, site Internet, etc…)
Les moyens et les ressources du Comité Social et Economique
  • Les heures de délégation – quel temps pour exercer ses missions ?
    • les règles d’utilisation et de contestation
    • les possibilités de cumul et de partage entre titulaires et suppléants
    • les temps non déduits du crédit d’heures (commissions, enquêtes, etc…)
  • La liberté de déplacement
  • L’utilisation des budgets alloués au CSE :
    • les principales obligations comptables dans la gestion du CSE et les risques en cas de mauvaise gestion
    • le budget de fonctionnement : les principes d’utilisation et l’exception du transfert sur le budget des activités sociales et culturelles
    • la gestion des activités sociales et culturelles : respecter le principe de non-discrimination et appliquer les tolérances URSSAF (éviter le redressement)
L’information / consultation du CSE : assurer ses missions en pratique
  • Les fondamentaux du rôle du CSE : l’expression collective et l’intérêt des salariés
  • Les principaux sujets de consultation : la compétence du CSE
  • Le moment de la consultation – quand le CSE doit-il être informé et consulté ?
  • Les délais préfix encadrant la procédure – les points de vigilance et les enjeux
  • Les possibilités de négocier avec votre direction pour anticiper les difficultés
  • L’accès à l’information, l’utilisation de la base de données économique et sociale (BDES)
  • Comment émettre un avis motivé ? Améliorer sa communication auprès des salariés, valoriser ses actions.
Les 3 informations / consultations périodiques du Comité Social et Economique
  • Les orientations stratégiques
  • La situation économique et financière et le rôle de la commission économique
  • La politique sociale, l’emploi et les conditions de travail : principaux sujets traités et rôle des commissions économique / hygiène sécurité et conditions de travail / emploi formation / égalité professionnelle / logement
  • Le recours à l’expertise par le CSE – processus et pièges à éviter

Durée de la formation

2 jours

Public

Membres du CSE nouvellement élus

Lieu de la formation

Dans nos locaux ou dans les vôtres

Formateur

Juriste en Droit social et Relations du travail – 10 ans de pratique aux côté des élus

Les + Soxia

• 14 ans d’expérience dans le social
• une équipe d’experts dédiés
• des services étendus

Autres formations

Nous dispensons d’autres formations dédiées au basculement vers le CSE. Pour les découvrir, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Financement

Cette formation est prise en charge sur votre budget de fonctionnement.

NOUS CONTACTER

Pour recevoir une proposition de formation téléphonez au 01 30 09 89 09.