Faire un examen annuel des comptes de notre société ?

Comment vérifier le calcul de l’intéressement des salariés aux résultats ?
5 juillet 2012
Les bons cadeaux et l’URSSAF
19 juillet 2012

Faire un examen annuel des comptes de notre société ?

A partir du 01/01/2016, l’examen annuel des comptes de votre entreprise n’existe plus, il est remplacé par les 3 grandes consultations de la loi Rebsamen :

1- la situation économique et financière de l’entreprise

2- les orientations stratégiques de l’entreprise

3- la politique sociale de l’entreprise

L’ancien examen des comptes était plutôt large car il comprenait une partie sociale. Avec cette loi, la partie sociale fera l’objet d’une autre intervention de l’expert comptable.

Par contre, l’analyse de la partie financière reste la même que l’ancien examen des comptes : analyse de votre environnement, analyse de vos résultats et analyse des prévisionnels.

Un examen annuel des comptes de votre entreprise (ou une expertise des comptes de votre entreprise) vous permet de faire appel à un professionnel pour vous aider à comprendre l’économie, le marché de votre entreprise, ses rouages, sa place dans un groupe, ce qui s’est passé durant l’exercice, vérifier le calcul de l’épargne salariale, de vos budgets et toute autre question que vous estimerez importante notamment sur la partie sociale.

Les élus émettent des réserves lorsque l’entreprise explique et présente ses comptes. On entend souvent « on y comprend rien, c’est facile de nous cacher la vérité » ou encore, « ils ne nous disent pas tout mais comment vérifier », « ils ont un grand train de vie, de gros salaires, de grosses voitures et ne nous augmentent pas ». L’expert comptable va pouvoir avoir un large champ d’investigation, pas seulement l’entreprise mais le groupe. Si des dirigeants ne souhaitent pas nous communiquer les documents nécessaires, il faut savoir que la loi et les tribunaux, dans beaucoup de cas, donnent raison à l’expert comptable.

Une expertise des comptes de votre entreprise va vous aider à avoir tous les documents que le Code du Travail vous permet d’avoir. Comme votre entreprise ne veut pas vous les donner, c’est l’occasion de demander un examen annuel des comptes qui va permettre de rééquilibrer l’échange.

L’intérêt est d’en faire une chaque année ou tous les deux ans afin de connaitre les évolutions et d’anticiper et d’éviter de se retrouver dans le cadre d’une procédure d’alerte ou d’un PSE. L’expert comptable va vous permettre de poser les bonnes questions à vos dirigeants et d’identifier les points à surveiller.

Les frais de la mission sont à la charge de votre entreprise, le CE a juste à faire un vote pour décider l’expertise puis un second sur le choix du cabinet.

Souvent, la première expertise effraye vos dirigeants qui commencent à communiquer dans l’entreprise sur l’intérêt et le coût qui va amputer une partie des primes pour les salariés. Ces arguments sont aussi valables pour leurs avocats, conseillers, comptables … pourtant ils ne vous disent pas que vos primes vont diminuer ! Une fois que ce problème est passé, la mission se déroule sans heurts et peut même aider à l’échange entre les élus et la direction… ce n’est conflictuel que si vos dirigeants le veulent.

Comments are closed.